29 septembre 2008

Vine, Wine et Weller

ça va swinguer !

Difficile d'échapper à Duffy et ses tubes 'Mercy' et plus récemment 'Warwick Avenue'

Deux raisons suffisantes pour écouter l'album complet. Bonne surprise, l'ensemble (sauf la n° 3 'Serious') est à la hauteur des 2 titres qui passent en boucle sur les chaines radio et TV musicales. Belle atmosphère et écoute agréable.

Cette expérience musicale suscite aussi quelques remarques et si (in)certain lecteur pouvait apporter sa contribution par commentaire interposé, cela m'aiderait. Donc :

- l'écoute du titre (n°6) 'Hanging on too long' me rappelle inévitablemant quelques sonorités entendues dans 'I heard it through the grapevine' de Marvin Gaye...qu'en pensent des oreilles plus averties ?

- le titre n°7 (et juste le titre), 'Mercy' me rappelle, lui, un autre titre de Marvin Gave 'Mercy Mercy Me'

- le dernier titre de l'album (n°10), 'Distant Dreamer' me rappelle pour la musique, ABBA (quel titre ?) et, pour le nom, 'Distant Lover'...de Marvin Gaye !

Qui pourra nous éclairer sur le chemin de la connaissance duffiesque ?

ps et bonus :

En cherchant la vidéo de Marvin Gaye, que ne vois-je ? une interprétation d'Amy et d'une connaissance, Paul !   'I heard it through the grapevine' interprété par Amy Winehouse et Paul Weller

Paul Weller de rien, qui ne quitte pas la scène et dont je me souviens entiché de la Seine avec Style Council dans Café Bleu. Ah ! que d'eau a coulé sous les ponts depuis...

Posté par les2duval à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


Commentaires sur Vine, Wine et Weller

Nouveau commentaire